Un gode dans son anus ça lui secoue le point G

Dans sa tenue très échancrée au niveau de la chatte cette amatrice nous montre ses fesses, un rosebud ou bijou anal à l’intérieur de son rectum. Elle a besoin d’une petite dilatation anale avant d’aller planter un gode beaucoup plus long. On peut la comprendre! De face cette fois-ci, la coquine cache son visage mais elle ne dissimule pas la sodomie qui la rend en plus toute liquide. La pénétration dans sa petite raie, cela la rend fontaine, un peu au début puis un plus gros jet par la suite. Elle continue de se fourrer les fesses, cela stimule son point G indirectement et effectivement elle a plusieurs orgasmes pas piqués des hannetons…

Cela va aussi t'intéresser: